Comment réussir les six premiers mois dans votre nouveau rôle de vendeur ?

Démarrer son nouveau poste de commercial du bon pied est essentiel pour réussir sa carrière.

D’un côté, vous êtes impatient de rencontrer vos collègues et de conclure votre première affaire. De l’autre, vous ne savez pas vraiment comment gérer la pression et les attentes.

Ce que vous ressentez est parfaitement normal. Essayez de vous concentrer sur l’établissement d’un bon rapport avec votre équipe et la compréhension de l’entreprise. Apprenez à connaître vos collègues, posez des questions et fixez des objectifs précis.

Les six premiers mois après l’embauche d’un nouvel employé sont essentiels pour sa performance professionnelle globale et sa longévité dans l’entreprise. Cette période donnera le ton de votre carrière et déterminera la façon dont vous êtes perçu par les responsables et les collègues. C’est aussi une occasion d’apprendre et de se développer professionnellement. Cependant, essayer d’en faire trop, trop vite, c’est courir à l’échec. Au lieu de cela, vous devriez planifier les choses et franchir une étape à la fois.

.

Rappellez-vous que tout le monde doit commencer quelque part. Bien qu’il soit important de travailler dur ; vous ne devez pas vous mettre la pression pour être parfait. Utilisez les conseils ci-dessous pour réussir vos six premiers mois dans un nouveau rôle de vendeur !

1. Planifiez les choses et organisez-vous

Les professionnels de la carrière de Masterclass recommandent de commencer par un plan de 30-60-90 jours. Cette approche vous permettrait de fixer des objectifs réalistes et de vous organiser pendant vos trois premiers mois dans un nouveau rôle de vente. Une fois les trois mois écoulés, vous pourriez créer un plan plus complexe pour les 30, 60 et 90 jours suivants.

Il s’agit d’un document de travail.

Ce document doit présenter vos priorités et vos objectifs de carrière, ainsi que les mesures que vous utiliserez pour suivre vos performances. C’est un moyen simple et efficace de vous responsabiliser et de définir un plan d’action clair.

Dans l’idéal, vous devriez rédiger un plan de 30-60-90 jours dès la première semaine de votre nouvel emploi. Suivez les étapes suivantes pour commencer:

.

  1. Rédigez un plan – vous pouvez soit utiliser un modèle gratuit, soit en créer un vous-même

  2. .
  3. Définissez vos priorités et vos objectifs d’apprentissage pour les 30 premiers jours dans un rôle de vente – utilisez ce délai pour vous habituer au nouveau poste et à l’environnement de travail

  4. .
  5. Fixez des objectifs réalistes pour votre deuxième mois de travail ; tirez parti des connaissances acquises au cours du premier mois pour apporter votre contribution à l’équipe et atteindre votre quota

  6. .
  7. Définissez clairement vos objectifs de performance et vos besoins de développement pour les 30 prochains jours ; à ce stade, vous devriez avoir une compréhension approfondie de la culture, de la mission et des attentes de l’entreprise
  8. .
  9. Planifiez les choses pour les 30, 60 et 90 prochains jours ou fixez des objectifs à long terme, puis décomposez-les en tâches plus petites
  10. .


Les employeurs s’attendent à ce que vous appreniez les ficelles du métier pendant vos trois premiers mois sur un nouveau poste de vente. Après cela, vous devriez être en mesure de construire et d’accroître votre clientèle, de développer des stratégies de vente efficaces et de montrer de quoi vous êtes capable.

Les employeurs attendent de vous que vous appreniez les ficelles du métier.

2. Construire des relations de travail saines

Dans une interview de 2017 avec Business Insider, Amanda Augustine, experte en conseils de carrière, recommande aux nouvelles recrues de se concentrer sur la création de relations avec leurs pairs et de trouver quelqu’un qui puisse leur faire visiter les lieux. La mise en place de bonnes habitudes dès le départ est tout aussi importante.

>

"Les trois premiers mois de tout nouvel emploi sont une extension du processus d'entretien. Dès le premier jour, vous devez être au top."

Amanda Augustine

Bien qu’il puisse être tentant de rester assis à votre bureau et de faire votre travail, vous devriez donner la priorité à l’établissement de relations. Discutez régulièrement avec votre responsable, vos collègues et les partenaires interfonctionnels des autres équipes. Entourez-vous de personnes qui sont meilleures que vous, dit Max Altschuler, le PDG de Sales Hacker.

.

À ce stade, le plus important est d’établir un rapport avec les personnes avec lesquelles vous allez travailler étroitement. Prêtez attention à leur style de communication et essayez de trouver un terrain d’entente. Cherchez à savoir ce que l’on attend de vous et posez des questions.

Il est important de savoir ce que l’on attend de vous.

3. Découvrez ce que l’on attend de vous

Un sondage Gallup de 2015 a révélé qu’environ la moitié des employés ne savent pas ce que l’on attend d’eux au travail. Bien sûr, vous pouvez toujours discuter de ces aspects avec vos supérieurs, mais vous devriez également essayer d’en savoir plus auprès de votre équipe.

.

En posant les bonnes questions, vous parviendrez à mieux comprendre la dynamique et les processus internes de l’entreprise. Dans le même temps, il vous sera peut-être plus facile de vous installer dans votre nouveau rôle.

.

Par exemple, vous pourriez poser les questions suivantes :

  • Y a-t-il quelque chose qu’ils auraient aimé savoir quand ils ont commencé ?
  • Peuvent-ils vous en dire plus sur la vision de l’entreprise et les processus internes ?
  • Comment les employés préfèrent-ils communiquer au bureau ?
  • Quelle est la politique de l’entreprise en matière de télétravail, de congés, de pauses déjeuner et de travail tardif ?
  • Y a-t-il des règles non écrites à respecter ?
  • Comment le succès est-il mesuré ? Quels sont les ICP (indicateurs clés de performance) que vous attendez?
  • Que devez-vous savoir sur les évaluations et les check-ins ?
  • Quelles sont les règles d’utilisation de l’internet et de l’intranet pendant les heures de travail?
  • Les employés collaborent-ils ou travaillent-ils de manière autonome ?


Ces questions peuvent vous aider à mieux comprendre la dynamique et les processus internes de l’entreprise. En même temps, elles vous permettront de vous installer plus facilement dans votre nouveau rôle. Par conséquent, consacrez du temps supplémentaire à apprendre à connaître vos collègues et à établir des relations authentiques.

.

N’hésitez pas non plus à vous adresser aux pros. Essayez d’établir des rapports avec les personnes les plus performantes de votre service. Comment ont-ils fait pour arriver là où ils sont aujourd’hui ? Quelles sont les techniques de vente qu’ils utilisent ? Qu’est-ce que leur expérience leur a appris ?

Enfin, trouvez un mentor et laissez-le vous guider. Si vous ne savez pas à qui vous adresser, demandez à votre chef d’équipe ou à votre manager de vous faire des recommandations.

Il est important de savoir à qui s’adresser.

4. Connaissez vos chiffres et déterminez comment vous allez mesurer le succès

.

Alors que vous vous installez dans votre nouveau rôle, identifiez quelques indicateurs clés de performance sur lesquels vous voulez vous concentrer. Il peut s’agir de votre taux de contact, de votre taux de conversion de suivi, de votre taux de fermeture, du coût de la vente, du coût par piste, et plus encore. Vous voulez également suivre les taux de conversion des leads, le temps moyen de conversion, les objectifs de vente et l’acquisition de clients par canal.

.

Regardez vos indicateurs clés de performance chaque semaine pendant les six premiers mois sur un nouveau poste de vente. Réfléchissez à ce qui fonctionne et à ce qui pourrait être amélioré. Essayez de comprendre comment vos résultats se comparent à ceux des autres professionnels de la vente de l’équipe.

.

Gardez votre manager dans la boucle afin qu’il puisse vous fournir un feedback en temps voulu. N’hésitez pas à demander des conseils lorsque vous êtes confronté à un défi ; il est préférable de rester humble et de démontrer votre volonté d’apprendre plutôt que d’agir comme un je-sais-tout.

.

5. Affinez votre style de vente et ne répétez pas les mêmes erreurs

.

Les meilleurs vendeurs ont un état d’esprit d’appropriation et respirent la confiance, affirme Harvard Business Review. Mais cette confiance doit découler d’une connaissance approfondie du marché, du secteur d’activité et des produits ou services qu’ils vendent ; vous ne pouvez pas vous attendre à atteindre ce niveau de compétence et de performance dès le premier jour, et ce n’est pas grave.

.

La plupart du temps, il faut des essais et des erreurs pour comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. C’est pourquoi il est important de se concentrer sur l’acquisition de connaissances sur le secteur et d’affiner continuellement votre approche de la vente.

.

Faites-vous confiance et apprenez à connaître vos clients à fond. Préparez-vous à essuyer de nombreux refus, surtout au cours de vos premiers mois de travail. Si vous le laissez vous atteindre mentalement, vous perdrez votre motivation et échouerez.

.

“Expérimentez, essayez de nouvelles choses, mais ne faites pas la même chose encore et encore si cela ne fonctionne pas, en vous attendant à des résultats différents. Échouez, relevez-vous et devenez un peu meilleur. Investissez dans votre propre confiance et réalisez que vous pouvez le faire “, a déclaré Jamie Shanks, le PDG de Sales for Life, dans une interview avec Close.

"Expérimentez, essayez de nouvelles choses, mais ne faites pas la même chose encore et encore si cela ne fonctionne pas, en espérant des résultats différents. Échouez, relevez-vous et devenez un peu meilleur. Investissez dans votre propre confiance et réalisez que vous pouvez le faire."

Jamie Shanks | PDG de Sales for Life

Maintenant que vous savez comment réussir vos six premiers mois dans un nouveau rôle de vente, il est temps de rejoindre une entreprise qui peut vous aider à atteindre votre plein potentiel. Si vous vous voyez travailler dans le secteur du recrutement en informatique, rejoignez le groupe Frank Recruitment pour vous épanouir professionnellement et construire une carrière significative.

.

Vous vous voyez changer la vie des demandeurs d'emploi dans le secteur de la technologie ?

Prenez contact dès aujourd'hui et préparez-vous à aller plus loin.

Les plus récentes

日本カントリーヘッド就任のお知らせ

この度、2024年2月1日付けで、フランク リクルートメント グループ 日本カントリーヘッドに、アレキシス マブロプロスが就任いたしました。
アレキシスは、日本のリクルートメント業界において豊富な経験を持つリーダーであり、アレキシスのリーダーシップの下、APAC全域で躍進を続ける当社の日本部門は、さらなる成長と発展を遂げていくことでしょう。

Lire plus "

Le président du Frank Recruitment Group, M. Morris, nommé "Champion of Change" (champion du changement)

Zoë Morris, présidente du Frank Recruitment Group, a été nommée pionnière du recrutement dans la dernière liste Staffing 100 Europe.

Lire plus "

Faut-il inclure une photo dans son CV ? 

Dans un monde du travail en constante évolution, les pratiques courantes en matière de candidatures à un emploi continuent de changer et d'évoluer. L'idée d'entrer dans une entreprise et de distribuer des copies de son CV est plus ou moins tombée en désuétude, mais certaines questions ont trouvé une sorte de prolongement.

Lire plus "

Lire la suite de notre blog

Nouvelles de l'entreprise

日本カントリーヘッド就任のお知らせ

この度、2024年2月1日付けで、フランク リクルートメント グループ 日本カントリーヘッドに、アレキシス マブロプロスが就任いたしました。
アレキシスは、日本のリクルートメント業界において豊富な経験を持つリーダーであり、アレキシスのリーダーシップの下、APAC全域で躍進を続ける当社の日本部門は、さらなる成長と発展を遂げていくことでしょう。

Lire plus "
Prix

Le président du Frank Recruitment Group, M. Morris, nommé "Champion of Change" (champion du changement)

Zoë Morris, présidente du Frank Recruitment Group, a été nommée pionnière du recrutement dans la dernière liste Staffing 100 Europe.

Lire plus "
Blog sur le recrutement

Faut-il inclure une photo dans son CV ? 

Dans un monde du travail en constante évolution, les pratiques courantes en matière de candidatures à un emploi continuent de changer et d'évoluer. L'idée d'entrer dans une entreprise et de distribuer des copies de son CV est plus ou moins tombée en désuétude, mais certaines questions ont trouvé une sorte de prolongement.

Lire plus "